Performances

La vitesse pure. Vraiment très pure

Le propos d'Imperia Automobiles est radical : il s'agit de proposer un véhicule dont la consommation et les émissions de CO2 seraient comparables à celles d'une Smart ForTwo tout en assurant des performances remarquables qui rivalisent sans peine avec des marques à la réputation confirmée, telles Ferrari ou Porsche.

Cette quadrature du cercle, Imperia Automobiles la résout de deux façons. En concevant un véhicule d'un poids très réduit d'une part, et, d'autre part, en mariant harmonieusement en parallèle les deux motorisations, thermique et électrique.

Graphique de consommation

Notre concept minimise les nuisances globales « Well to Wheel, du Puits à la Roue », soit depuis l’énergie primaire. En conséquence le roadster Imperia GP, rejetant globalement très peu de CO2 (voire même zéro rejet direct en mode électrique), participe efficacement à la lutte contre le réchauffement climatique. Selon la norme européenne R101 concernant les hybrides rechargeables, la consommation mixte - essence et électricité - de l'Imperia GP s’établit à 1,9 l/100km plus 11,5 kWh/100km et les émissions de CO2 sont inférieures à 50 g/km ! Dans l’optique plus rigoureuse « du Puits à la Roue » l’objectif environnemental est ici aussi clairement atteint.

CO2 Emissions de CO<2

Des performances qui rendent les autres sportives vertes de jalousie

Les performances sportives ne sont pas en reste.

L'Imperia GP accélère de 0 à 100km/h en 6.0 secondes en mode électrique pur, et en 4.0 secondes en mode hybride. Le kilomètre départ arrêté est ensuite abattu en 22.5 secondes. La Porsche 911 Carrera S elle-même ne peut en dire autant. Les spécialistes apprécieront.

Graphique des performances

Nous avons voulu prouver qu'une démarche citoyenne et écologique peut également s'accompagner d'un plaisir rare…